• Au coeur d'Esquisses musicales se trouve un personnage paradoxal : un peintre que l'on n'a jamais vu peindre, et dont aucune oeuvre n'a jamais pu être admirée. C'est pourtant à lui que l'on a confié la tâche de décorer les murs de la mairie de Coronel Pringles, une ville d'Argentine. Cet homme est-il vraiment l'artiste qu'il prétend être ? Et plus largement, qu'est-ce qui fait de quelqu'un un artiste ?

    Pour tenter de dissiper son mystère, le narrateur suit le parcours de ce curieux individu. Un chemin où l'on croisera d'autres personnes tout aussi étranges, et rythmé par des événements qui ne le sont pas moins. Jusqu'à, peut-être, trouver l'origine de l'art.
    Avec humour et un sens aigu de l'absurde, César Aira nous livre un singulier portrait d'artiste - un roman partagé entre logique pervertie et réalisme magique.

  • L'Usine, un gigantesque complexe industriel de la taille d'une ville, s'étend à perte de vue. C'est là qu'une femme et deux hommes, sans liens apparents, vont désormais travailler à des postes pour le moins curieux. L'un d'entre eux est chargé d'étudier des mousses pour végétaliser les toits. Un autre corrige des écrits de toutes sortes dont l'usage reste mystérieux. La dernière, elle, est préposée à la déchiqueteuse de documents. Très vite, la monotonie et l'absence de sens les saisit, mais lorsqu'il faut gagner sa vie, on est prêt à accepter beaucoup de choses... Même si cela implique de voir ce lieu de travail pénétrer chaque strate de son existence ?
    Dans une ambiance kafkaïenne où la réalité perd peu à peu de ses contours, et alors que d'étranges animaux commencent à rôder dans les rues, les trois narrateurs se confrontent de plus en plus à l'emprise de l'Usine. Hiroko Oyamada livre un roman sur l'aliénation au travail où les apparences sont souvent trompeuses.

  • Comment aider nos enfants à trouver, demain, leur place ?

    Révolution de l'intelligence artificielle, crise écologique, inégalités croissantes... plus que jamais, l'avenir paraît incertain et nous savons - nous sentons - que l'école prépare insuffisamment nos enfants. Il faudrait faire plus, mieux. Mais comment ?

    C'est là que nous, parents, avons un rôle à jouer. Il s'agit de développer chez nos enfants les compétences qui feront la différence : la capacité à douter, mais aussi à prendre des risques ; à se montrer optimistes, curieux, aptes à embrasser le changement ; à créer, à penser par effraction, à être rebelle.

    Matthieu Chéreau propose un tour du monde des écoles et des initiatives qui offrent un nouveau modèle d'éducation. De la Jungle de Bali au désert de Californie, des maternelles-laboratoires de la Silicon Valley aux fermes- écoles de la Drôme, il montre quelles compétences sont enseignées selon les âges, pourquoi et comment. Il raconte aussi comment des parents mènent ce travail au quotidien, et partage, en tant que jeune papa, ses expériences.


    "Retenez le nom de Matthieu Chéreau, il sera un incontournable de la révolution de l'éducation !"
    Laurent Alexandre, auteur de La guerre des intelligences (2017).

    Un livre précieux pour ceux qui s'intéressent à demain, c'est-à-dire nous tous."
    Gilles Babinet, digital champion de la France auprès de la Commission européenne.

    "Un livre bienveillant, qui se soucie de l'épanouissement global de l'enfant, de sa place mais aussi de son bonheur dans la société de demain."
    Charlotte Ducharme, fondatrice de Cool Parents Make Happy Kids.

  • Parfois absurdes, souvent cruelles, mais toujours d'un humour décapant, ce sont les vingt histoires de ce recueil.

    Risibles ! donne le premier rôle à toute une palette de personnages décalés qu'on n'est pas près d'oublier. Qu'il s'agisse de la comédienne shakespearienne contrainte à tourner dans des blockbusters stupides, de l'homme dépressif inscrit à un stage de perfectionnement au suicide ou de la femme qui souffre d'un sulfureux dédoublement de la personnalité digne des Liaisons dangereuses, impossible de ne pas succomber à l'envie de connaître le pourquoi du comment (... et sa chute, bien sûr).

empty