• En 1921, Françoise Frenkel fonde la première librairie française de Berlin où viendront signer les plus grands auteurs français. Rien où poser sa tête raconte son itinéraire : contrainte en 1939 de fuir l'Allemagne, elle gagne la France où elle espère trouver refuge. C'est une vie de fugitive qui l'attend, jusqu'à ce qu'elle réussisse à passer clandestinement la frontière suisse en 1943. Tantôt dénoncée, tantôt secourue, incarcérée puis libérée, elle découvre des Français divisés par la guerre dont elle narre le quotidien, avec émotion et objectivité. Soixante-dix ans après sa publication à Genève, ce témoignage conserve, miraculeusement intacts, la voix, le regard, l'émotion
    d'une femme qui réussit à échapper à un destin tragique.

  • Les incroyables aventures d'un scientifique du Grand Siècle. Un beau jour de mars 1760, un jeune astronome de l'Académie des Sciences, avide d'étoiles et de gloire, embarque pour les Indes. Sa mission : observer le passage de Vénus devant le Soleil afin d'estimer avec précision la distance de la Terre au Soleil. Mais rien ne se passe comme prévu. L'escapade va durer onze ans, six mois et treize jours et se transformer en un véritable roman picaresque.
    La très véridique et très édifiante histoire de Guillaume Joseph Hyacinthe Jean-Baptiste Le Gentil de la Galaisière nous conduit de Coutances à Paris, de l'île Bourbon aux Indes, en passant par Madagascar et les Philippines. Malmené par les aléas de la météo et les fièvres tropicales, soupçonné d'espionnage, victime de naufrages à répétition, tenu pour mort à son retour en France, notre héros va connaître une suite de mésaventures aussi longue que son patronyme.
    Dans cette biographie précise et documentée, Christophe Migeon retrace la vie d'un poissard magnifique, un aventurier qui, esquinté par le destin, sut se remettre d'aplomb. L'auteur conte par la même occasion l'histoire scientifique du Grand Siècle, une époque où la coopération des savants prévalait sur les conflits mondiaux et où l'on parlait azimut ou parallaxe dans les salons de ces dames

  • L'histoire fascinante de Harro et Libertas Schulze-Boysen, couple d'espions allemands infiltrés dans l'administration du Reich et à la solde de l'Union soviétique, qui furent à l'origine de l'Orchestre rouge de Berlin, le mouvement de résistance à Hitler, et qui périrent exécutés par les nazis en 1942.
    Par Norman Ohler, écrivain, journaliste et scénariste allemand à succès. Son premier livre de non-fiction, L'Extase totale. Le IIIe Reich, les Allemands et la drogue (La Découverte, 2016), a été traduit en 25 langues.

  • C'est le printemps ; la famille Dufour s'échappe de Paris le temps d'un déjeuner à la campagne. Une sympathique gargote, une nourriture copieuse, un chat ronronnant, du vin, beaucoup de soleil et deux hommes bien bâtis, dont les bateaux attendent en bord de Seine : l'excursion bucolique est une réussite. Pour Henriette Dufour, jeune bourgeoise bientôt dévoyée, et Henri, le canotier, la promenade sur le fleuve, à l'abri des regards, s'annonce inoubliable... Mais la réalité se rappelle bien vite à eux.
    Chargée de sensualité et de satire sociale, cette nouvelle est suivie de Sur l'eau, Histoire d'une fille de ferme, La Femme de Paul, La Roche aux Guillemots, Le Vieux, L'Ivrogne, Coco, Au printemps, Le Gueux et Histoire vraie.

  • Dans une auberge de campagne en bord de Seine, la famille Dufour rencontre deux jeunes canotiers, dont l'un part en promenade sur l'eau en compagnie de Mlle Dufour. La balade va vite prendre une couleur très intime, qui la marquera à jamais...
    Notions littéraires : l'incipit ; le texte réaliste ; la satire. Contextualisation : la bourgeoisie ; la presse et les gazettes. Histoire des arts : le développement de la nouvelle au XIXe s. ; Renoir, père et fils ; l'adaptation cinématographique.
    Oeuvre du rabat : Renoir

  • Une femme et un homme, nés au mitan du XXe siècle au Chili. Elle, Carmen, fille de la bourgeoisie, vit à Santiago ; lui, Teo, a grandi dans les mines de salpêtre au nord du pays. Tout les oppose. Mais voilà que le Chili gronde. Les mouvements révolutionnaires des années soixante secouent les corps et les consciences. Après l'élection d'Allende et la ferveur de l'Unité populaire, viendra le coup d'État du 11 septembre 1973, et avec lui, la violence de la dictature. Pour Carmen et Teo, la vie rime avec engagement, lutte, épreuves et exil. En ligne de mire un ennemi : Pinochet. Et un espoir : la liberté.
    Flamboyant, enlevé et virtuose, voici le roman vrai de deux héros qui n'ont jamais renoncé à leurs idéaux et continuent de nous inspirer aujourd'hui.

  • - 50%

    Rock'n philo

    Francis Métivier

    • J'ai lu
    • 25 Mars 2015

    Le rock et la philosophie s'accordent-ils ? Évidemment! La première Méditation de Descartes et le « Where is my mind ? » des Pixies posent les mêmes problématiques : le réel est-il ce que je vois ? Le message des Pensées de Pascal et celui de « Smells like teen spirit » de Nirvana est similaire : le moi est haïssable.
    Cet ouvrage, associant l'analyse de textes philosophiques et de textes (et musiques) de rock, propose de (re)découvrir les auteurs classiques tout en (ré)écoutant ses morceaux préférés autrement. Il passe en revue des thèmes majeurs tels que la liberté, le bonheur, l'art, le désir, etc., à travers des artistes aussi variés que les Beatles, The Doors, The Who, Noir Désir, Bob Dylan, Bashung, Led Zeppelin, Patti Smith, Radiohead, Springsteen, Marylin Manson, Pink Floyd, Hendrix, Téléphone, Nina Hagen, Elvis,The Rolling Stones et bien d'autres encore, qui réconcilient toutes les générations.

  • Vous qui croyez qu'être rockeur empêche d'être philosophe au grand coeur, vous allez changer d'avis en lisant ce deuxième opus inédit ! Par la mise en regard de textes philosophiques et de morceaux rock incontournables, cet ouvrage aborde avec intelligence et simplicité des concepts majeurs tels que la conscience, le désir, le langage ou encore la raison. À la lumière des paroles de « Bohemian Rhapsody » et de Kierkegaard vous verrez l'art sous un nouveau jour, vous retrouverez la raison sous la houlette de Rousseau et de Supertramp, et Rage Against The Machine achèvera de vous remettre sur le chemin du droit. L'auteur invite Pascal, Aristote, Hegel, Hannah Arendt, Hume et bien d'autres à débattre avec Bob Dylan, Camille, The Kinks, Patti Smith ou encore Mathieu Chedid : une expérience plus que rock'n roll !

  • Le voisin maléfique

    Pascale Le Mouël

    Patricia, riche veuve, habitant le centre-ville de Janzé, souffre terriblement de la solitude depuis la mort de son mari. Elle va faire la connaissance de son nouveau voisin, un homme séduisant et envoûtant. Très rapidement, elle éprouve des sentiments amoureux à son égard.Gérard, qui n'est qu'un manipulateur narcissique, endort sa victime en tissant sa toile jour après jour. Elle, naïve, fragile, n'écoute que son coeur au grand désarroi de sa famille et de sa meilleure amie Christine. Sa vie va basculer quand elle apprend qu'il fait partie d'une secte.

  • Qui n'a jamais rêvé, un jour, en accompa¬gnant son enfant à l'école, de découvrir ou redécouvrir l'envers du décor ? Que se passe-t-il, une fois la porte refermée, dans la salle de classe d'un professeur que l'on n'a pas choisi ? Quelles relations les élèves entretiennent-ils entre eux et avec les adultes ?
    Avec humour et tendresse, à travers mille et une anecdotes véridiques et vécues, Patrice Romain nous entraîne dans le quotidien d'une école primaire, avec ses moments de joie, d'émotion ou de colère,ses sentiments d'impuissance ou de révolte, ses fous rires, ses tragédies, parfois... Por-traits de ces petits pourtant déjà si grands, qui ne manqueront pas d'être touchants.

    Couverture : © Studio J'ai lu

empty